info
Curieux d'en savoir plus sur notre entreprise ? Retrouvez nos valeurs, nos engagements, et notre équipe passionnée par son métier de droner sur qui sommes nous.

Home / Non classé / Formation Droner, Jour 5: le passage de l’examen

Formation Droner, Jour 5: le passage de l’examen

C’est le grand jour ! Aujourd’hui, nous concluons la formation en passant l’examen Formation Droner. On commence par la pratique. Nous prenons 15-20 minutes pour faire un petit échauffement pour reprendre en main les petits drones.

 

10 exercices sont à réaliser en 3 tentatives chacun. Pour valider chaque exercice, il ne faut pas:

  • Dépasser les limites autorisées
  • Toucher le sol
  • Avoir une altitude trop élevée
  • Finir l’exercice sans atterrir avec les 4 pieds sur la cible

Pour valider la partie pratique, il faut réussir 75% des exercices

 

 

On était plutôt bien préparé. Nous avons tous validé !

Nous avons enchainé directement avec l’examen théorique. C’est la partie que nous redoutions le plus. Étant des élèves modèles, nous avons tous révisé la veille au soir pour être prêts aujourd’hui.

L’examen se présente sous forme de QCM où une réponse sur quatre est la bonne. Comme la partie pratique, il faut 75% de réussite pour valider la théorie. Nous étions bien préparés aux questions, nous avons finalement tous validé la théorie. Nous avons eu le droit à un joli petit diplôme.

Une fois le DNC en poche et la pression en moins, nous sommes allés à l’aérodrome de Saint-Chamond pour testé les modes de pilotage disponible sur les drones professionnels.

Contrairement à la veille, des avions ont atterri et décollés pendant que nous étions en train de piloter. Cela nous a permis de voir si nous avions les bons réflexes appris pendant la théorie. C’était parfois un peu la panique lorsque l’on voyait un avion atterrir au dernier moment. C’est pour cela qu’il faut être très concentré sur son drone, mais également sur ce qu’il se passe autour. Bon ok, là on était dans un aérodrome donc c’est normal qu’il y ait des avions, mais tout de même !

avion aérodrome formation pilote de drone droner

Nous avons ensuite testé les différents modes de vol du drone comme le « Course Lock » l' »Active Track » le « Point of Interest » le « Tripod »  et le mode « Way Point »

Une fois l’initiation aux modes de pilotage effectué, nous avons pu nous focaliser chacun sur les modes qui nous intéressais le plus.

  • Clément est caméraman, il s’est donc entrainé sur le mode « Course Lock » pour pouvoir faire des travelings du hangar de l’aérodrome.
  • Fabien est paysagiste, il aura besoin de faire de la photogrammétrie pour modéliser des espaces pour pouvoir préparer un chantier et de le présenter à ses clients. Il a été formé sur Pix4D. C’est une application qui permet au pilote de faire de la photogrammétrie (modélisation de bâtiment grâce à des images).
  • Quant à moi, je me suis amusé à faire quelle image avec le mode « Tripod ».

 

Bilan de cette formation

Cette formation a été une super expérience. J’ai pu découvrir toutes les facettes du drone, notamment l’utilisation professionnelle du drone qui a changé mon regard sur les aéronefs. Je les voyais comme un « jouet », un gadget de loisir mais j’ai un nouvel œil. La formation est très professionnalisante et s’adapte à beaucoup de secteurs. Les deux autres élèves qui ont été formés avec moi, viennent tous les deux d’un secteur différent et font cette formation pour des utilisations différentes. L’un est paysagiste et l’autre caméraman pourtant ils ont tous les deux validé le certificat avec les compétences pratiques et théoriques d’un futur professionnels. Il ne leur reste plus qu’à valider le brevet théorique ULM puis ils seront prêt à effectuer des pilotages professionnels.

ABOUT

Etudiant en communication à l’université Lumière Lyon 2, j'interviens au sein de Prodigo pour vous faire découvrir l'entreprise et ses activités.

Contact the author

ADD YOUR COMMENT