info
Curieux d'en savoir plus sur notre entreprise ? Retrouvez nos valeurs, nos engagements, et notre équipe passionnée par son métier de droner sur qui sommes nous.

Home / Non classé / Helper: Le drone sauveteur en mer des secouristes

Helper: Le drone sauveteur en mer des secouristes

Une start-up landaise Helper lance un drone sauveteur en mer. C’est une idée du fondateur Fabien Farge, médecin urgentiste qui a profité de la croissance du secteur du drone pour créer son entreprise. Le drone viendra secourir une personne en train de se noyer pour lui larguer une bouée autogonflable avant que les secours arrivent ensuite. Comme la vidéo de présentation l’indique, « Pour sauver des vies, chaque seconde compte »:

Le drone vient aider les sauveteurs

Une personne peut se noyer en seulement 5 minutes. Parfois, les sauveteurs n’ont pas le temps d’intervenir. L’objectif du drone est de faire gagner du temps aux sauveteurs. De plus, la victime est prise de panique, ce qui augmente le risque de noyade. Un système de communication est intégré à la bouée pour rassurer l’individu, mais est également géolocalisé et peut être plus rapidement secouru.

 

Quelle procédure de vol ?

 

drone helper sauveteur en mer

Le système de vol est entièrement automatisé. La start-up française a breveté un système d’information géographique dynamique. Grâce à ce système, le drone peut être lancé dans une zone grâce à une carte interactive. Il se rendra sur la zone automatiquement. Même dans les conditions les moins bonnes, le drone peut quand même réaliser sa mission. Le drone détecte ensuite la personne à situation de noyade et lui largue une bouée autogonflante. Son retour et son atterrissage se font également automatiquement.

Quels résultats ont donnés les essais?

Le drone sauveteur a été mis en essai durant tout un été. Les résultats ont été vraiment positifs puisque le drone a participé à une cinquantaine d’interventions et a assisté le sauvetage de trois personnes. Un deuxième test a été effectué sur les plateformes pétrolières de Total en Angola. Le drone propose ici de nouvelles missions comme le transport et le largage d’un défibrillateur.

L’avenir du drone sauveteur Helper

Le sauvetage en mer était le premier objectif à atteindre pour la start-up, mais ils ont pour ambition d’intervenir sur beaucoup plus de lieux et des situations diverses. Ils ambitionnent ensuite de pouvoir intervenir lors d’accident de voiture, d’incendie et également de la surveillance de site industriel. Leur victoire au concours l’épine a fait beaucoup parler d’eux et leur permettra de développer leur technologie pour les adapter  a toutes les situations.

 

ABOUT

Etudiant en communication à l’université Lumière Lyon 2, j'interviens au sein de Prodigo pour vous faire découvrir l'entreprise et ses activités.

Contact the author

ADD YOUR COMMENT