info
Curieux d'en savoir plus sur notre entreprise ? Retrouvez nos valeurs, nos engagements, et notre équipe passionnée par son métier de droner sur qui sommes nous.

Home / Non classé / Intempéries: Sous quels temps puis-je piloter un drone ?

Intempéries: Sous quels temps puis-je piloter un drone ?

Afin d’éviter tout imprévu, les pilotes de drones doivent prévoir les intempéries. Mais avant cela, il faut savoir sous quels temps un pilote peut utiliser son drone.

intempéries drone pilotage

Pilotage sous la pluie

La majorité des drones ne sont pas conçus et adaptés pour pouvoir être utilisés sous la pluie. Les moteurs sont à l’air libre et peuvent rapidement être détériorés en cas de contact avec de l’eau. Les moteurs pourraient s’arrêter et causer un crash.

Pilotage sous la neige

Le pilotage sous la neige est déjà moins risqué que sous la pluie. Lors d’une légère chute de neige, si les flocons ne sont pas énormes, vous pouvez piloter un drone. L’air qui est produit avec les hélices permet d’éviter tout contact entre les moteurs et les flocons. Cependant, l’un des plus gros risques est d’avoir une batterie trop froide. Il faut alors ne pas trop exposer les batteries au froid avant de commencer le pilotage. Conseil: effectuez les paramétrages du drone dans la voiture ou dans un lieu à l’intérieur pour ne pas laisser les batteries refroidir trop vite.

Pilotage dans le brouillard

Cela peut paraitre moins dangereux que la pluie ou la neige, mais pas du tout ! La condensation provoquée par la brume humidifie le drone. Les risques sont du coup les mêmes que lors d’un pilotage sous la pluie

Pilotage lors de vents violents

Les drones qui possèdent le mode de pilotage stationnaire permettent au drone de se stabiliser et de s’équilibrer même pendant des vents violents. Il y a quand même des limites, un drone ne peut pas voler lors de grosses tempêtes. Je vous conseille alors de regarder le manuel d’utilisation de votre drone afin de voir les capacités maximales.

Pilotage lors de tempête solaire

L’activité solaire produit des orages géomagnétiques qui jouent un rôle sur la qualité de réception du signal des satellites. Si cette intempérie est assez méconnue, elle est pourtant l’une des plus importantes. Une tempête solaire est mesurée sur une échelle de 1 à 10 en Kp (indice Kepler). Il est fortement déconseillé de piloter un drone si la tempête solaire est supérieure à 5 Kp. Vous pourriez perdre votre signal GPS et vous n’auriez plus aucun contrôle de votre drone.

Comment prévoir ces intempéries ?

Vous pouvez vous renseigner sur différents sites internet ou application.

Pour connaitre le temps qu’il fera dans les jours à venir, nous vous conseillons de vous rendre sur meteofrance.com. Vous trouverez les informations sur le temps, mais également sur les vitesses de rafales.

Pour ce qui est des tempêtes solaires, nous vous conseillons l’application Magnétologie disponible sur l’AppStore et sur GooglePlay.

 

ABOUT

Etudiant en communication à l’université Lumière Lyon 2, j'interviens au sein de Prodigo pour vous faire découvrir l'entreprise et ses activités.

Contact the author

ADD YOUR COMMENT