info
Curieux d'en savoir plus sur notre entreprise ? Retrouvez nos valeurs, nos engagements, et notre équipe passionnée par son métier de droner sur qui sommes nous.

Home / Dossiers / Comment choisir son drone de loisir ?

Comment choisir son drone de loisir ?

Avant d’acheter un drone de loisir, vous devez savoir quelle(s) utilisation(s) vous allez en servir:

  • Faire des photos et vidéos
  • Compétition (FPV Racing)
  • Apprendre le pilotage
  • Utiliser le drone comme un gadget

 

Suivez ensuite notre guide pour savoir quel drone est fait pour vous ! Nous avons choisis nos coups de cœur dans chaque catégorie.

drone de loisir achat 2017

La référence: Phantom 4 Pro

 

On ne présente plus le drone du constructeur DJI, leader dans le secteur du drone. La gamme Phantom a été l’un des premiers à s’ouvrir au grand public. Le dernier en date est le Phantom 4 pro. Il peut être utilisé pour le loisir, mais également pour des missions professionnelles. La caméra stabilisée filme à 20MP. En plus de ça, de nombreux modes de pilotage sont disponibles dont certains permettent un pilotage automatique. Le prix est assez élevé, mais cela reste un bon investissement. Il faudra donc en avoir une utilisation régulière pour rentabiliser le prix de la bête ! Vous avez peur de crasher un drone à 1600€, je comprends, mais DJI a prévu des capteurs à l’avant, à l’arrière et sur les côtés.

Le plus complet: Le Mavic Pro

 

Le Mavic Pro est le drone de loisir par excellence ! Toujours de la marque DJI, ce drone est selon moi l’un des plus complets. Même s’il n’a pas toutes les caractéristiques d’un Phantom, son atout principal est sa taille. Une fois replié, le drone mesure 8.3cm x 8.3cm x 19.8cm. Le Mavic filme à 12MP ce qui reste une très bonne qualité d’image pour un drone. Il sera le meilleur ami des globe-trotteurs car il pourra être transporter partout. De plus, c’est le drone le plus adapté au DJI Goggles, le casque FPV puisqu’il sera possible de le connecter sans fil. Il reste cependant assez cher puisqu’il est vendu à 1200€

Le débutant: Le Hubsan X4

 

Vous préférez vous entraîner avant de passer sur un plus gros drone ? C’est un choix raisonnable ! Pour cela, nous vous proposons le Hubsan X4. C’est l’un des drones les plus accessibles du marché, mais cela n’en fait pas le plus mauvais, loin de là car ce drone est parfait pour commencer à piloter. Il n’est pas équipé de capteur d’obstacle, de caméra, de GPS… et c’est ça qui en fait sa qualité ! Pour ceux qui ne veulent pas un drone complexe, ce drone est fait pour vous ! Il est assez robuste et pourra encaisser de nombreuses chutes. Lorsque vous le maîtriserez bien, vous pourrez passer en mode expert, ce qui vous permettra de faire des flips avec le drone.

Le gadget: Mambo

 

Vous avez une âme d’enfant et faire de belles images ne vous intéresse pas ?  Le constructeur français Parrot a conçu un drone de loisir spécialement pour vous ! Le Mambo est le gadget par excellence. Il peut devenir un pistolet à bille volant ou une pince mécanique. Vous me demanderez « pourquoi faire ? » À vous de trouver une utilité: embêter vos collègues de bureau, faire passer des mots mignons à votre copine/femme (pour vous faire pardonner d’avoir cassé un vase avec le drone), mettre un sucre dans votre café… Ce drone va vous divertir de nombreuses heures. Comme le Hubsan X4, il est capable de faire des flips.

Le plus petit: Cheerson CX-10C

 

Vous recherchez un drone de loisir de petite taille ? Pas un mot de plus, j’ai ce qu’il vous faut: Le Cheerson CX-10. C’est l’un des plus petits drones au monde. Le nanoquadricoptère possède des dimensions record: 4.2cm x 4.2cm. Sa taille ne l’empêche pas d’avoir quelques options.

Premièrement, il possède une caméra. Puis, trois modes de vol sont disponibles. Par défaut, le mode est réglé sur « Junior », ce qui lui permet d’avoir un débattement des hélices à 30%. Le mode « Intermediate » permet un débattement à 50%, le drone devient alors plus agressif. Pour ceux à qui cela ne suffit pas, le mode « Advanced » permet un débattement à 70%, donc faites attention au dosage des gâchettes.

En bonus, le drone permet aussi de faire des flips, cependant le Cheerson le fait automatiquement lorsque le pilote le lui demande en appuyant sur la gâchette de gauche ce qui est moins amusant que manuellement.

Le meilleur rapport qualité/prix: Bebop 2

 

Aucun de tous les drones cités ne vous a convaincu ? Vous recherchez de la qualité, mais le Phantom 4 Pro et le Mavic Pro restent trop chers? Le drone avec le meilleur rapport qualité/prix nous vient de chez Parrot avec le Bebop 2. Il propose de nombreuses fonctionnalités comme le vol en immersion, des modes de pilotage comme le « follow me » ou une caméra stabilisée de 14MP. Ses capacités sont impressionnantes par rapport à son prix. Une portée de 2km, une autonomie de 25 minutes et un poids de 500g. Pilotable à l’aide d’un smartphone ou d’une tablette, vous pourrez obtenir toutes les informations nécessaires comme l’altitude, la vitesse l’angle de la caméra… Un bon drone de loisir pour seulement 550€.

Le compétiteur: Eachine Falcon 250

 

Vous êtes tenté par le FPV racing ? Les amateurs de sensations fortes seront comblés avec le Eachine Falcon 250 car le constructeur annonce une vitesse maximale de 150km/h. Une caméra HD avec un angle de vue à 120° vous permettra d’avoir les meilleures sensations de vitesse. Sa structure en carbone permet d’obtenir un drone assez léger: 898g. Il est optimisé pour la compétition et le vol en FPV.

Le plus autonome: Le Hover Passeport

 

Jetez vos perches à selfie, le Hover Passeport est un drone autonome qui va vous permettre de faire des photos et vidéos en ayant les mains libres. Le drone est entièrement protégé par une grille afin de pouvoir le manipuler. Le principe est simple: tendez votre bras, appuyez sur le bouton au-dessus de l’appareil et le drone fait le reste. Il se stabilise automatiquement, donc il n’y a pas besoin de manette. Il est équipé d’un système de reconnaissance faciale afin de lui permettre de suivre les personnes aux alentours. Sa taille est également un atout puisque, lorsqu’il est plié, il tient dans la main. Bien sûr, il est possible de le piloter manuellement avec un iPhone. C’est son point faible car il est seulement utilisable si l’on possède un iPhone.

Dites-nous dans les commentaires quel drone de loisir vous préférez ! Proposez-nous également des drones que nous n’avons pas cités pour qu’on puisse mettre à jour l’article.

ABOUT

Etudiant en communication à l’université Lumière Lyon 2, j'interviens au sein de Prodigo pour vous faire découvrir l'entreprise et ses activités.

Contact the author

One comment on “Comment choisir son drone de loisir ?
  1. Pingback: DJI Spark: tout ce que vous devez savoir avant le spécial event -

ADD YOUR COMMENT