Topographie par drone

Topographie et cartographie par drone 

 

Le drone est l’outil idéal pour réaliser des topographies grâce à la photogrammétrieCette technique permet d’assembler et de rectifier plusieurs centaines d’images en un seul fichier, qui peuvent être exportées sous différents formats en fonction de l’utilisation que vous souhaitez en faire.

 

Tous nos modèles sont géoréférencés grâce à des cibles dont les coordonnées sont relevées avec des GPS RTK (Real Time Kinematic), qui permettent d’obtenir une précision centimétrique sur l’ensemble du modèle. Vous pourrez utiliser une photogrammétrie de différentes façons, en fonction de vos habitudes de travail. Nous pouvons vous livrer en résultat final:

 

  • Des nuages de points (couleurs et/ou classifiés), aux formats .las, .laz, .ply, .xyz
  • Des modèles 3D (avec texture), aux formats .ply, .fbx, .dxf, .obj, .pdf
  • Des orthophotographies aux formats GeoTiff (.tif), .kml
  • Des MNT (Modèles Numériques de Terrain) au format GeoTiff (.tif)
  • Des MNS (Modèles Numériques de Surface) aux formats GeoTiff (.tif), .xyz, .las, .laz
  • Des courbes de niveau aux formats .shp, .dxf, .pdf
Topogaphie camera drone

Un projet ?

topographie

Plan dessiné à partir d’une orthophotographie, l’un des formats de fichiers que nous pouvons vous fournir

pilote de drone en topographie

Etape indispensable pour une topographie précise, le géoréférencement de cibles topographiques au sol visibles depuis le ciel

Comment utiliser une photogrammétrie par drone ?

Dessin de plan: vous pouvez dessiner un plan de différentes façons sur une photogrammétrie. La première des possibilité est de dessiner directement à partir du nuage de point, qui sera utilisé comme un nuage de point issu d’un LiDAR terrestre. Vous pouvez également dessiner sur l’orthophotographie, qui est corrigée sans parallaxe en tous points, et si nécessaire la coupler avec un MNS ou un MNT pour avoir les altitudes en fausses couleurs.

 

Nuages de points : vous pouvez utiliser le nuage de points issu de la photogrammétrie comme n’importe quel nuage de points issu d’un LiDAR. Nous sommes également souvent amenés à travailler en complément d’un autre nuage de point, pour ensuite combiner les nuages de points pris par drone avec des nuages de point terrestre. Cela permet d’obtenir l’information nécessaire pour l’ensemble d’un terrain ou d’un bâtiment dont certains points seraient inaccessibles avec une technique traditionnelle.

 

Modèles 3D : vous pouvez également utiliser le modèle 3D directement dans un logiciel de conception. Vous pourrez soit réaliser des coupes, ou utiliser la photogrammétrie pour incruster un nouveau projet dans l’existant.

 

Logiciels SIG (Système d’Information Géographique). Tous nos formats de fichier sont utilisables dans des logiciels SIG pour diverses applications : suivi de goutte d’eau, coupes, simulations de crues, créations de courbes de niveau complémentaire, etc.

Déroulement d’une mission de photogrammétrie par drone

 Dans un premier temps, nous définissons ensemble la zone à cartographier et la précision nécessaire à votre projet. Cette précision, qui peut aller sous les 1cm/pixel va déterminer le nombre et la hauteur des vols, ainsi que le nombre de photos nécessaires. Une fois la partie technique validée, nous nous occupons de l’administratif en faisant les démarches nécessaires pour les autorisations administratives de survol nécessaire en fonction du site survolé.

 

Une fois sur place, nous mettrons en place au sol des cibles que nous géo-référencerons avec notre GPS RTK. Nous pourrons alors effectuer le cadrillage de de la zone avec notre drone, et si nécessaire réaliser en complément des prises de vues manuelles. De retour au bureau, compter 1 à 4 jours de traitement en fonction de la surface topographiée et de la complexité de la zone ou du bâtiment.

 

nuage de points topographie drone

Nuage de points, base de tout travaux topographiques, créé à partir du quadrillage effectué par notre drone

Un projet ?

Le mieux c’est d’en parler ensemble !