info
Curieux d'en savoir plus sur notre entreprise ? Retrouvez nos valeurs, nos engagements, et notre équipe passionnée par son métier de droner sur qui sommes nous.

Home / Dossiers / Drone de livraison: pourquoi ce n’est pas prêt d’apparaître ?

Drone de livraison: pourquoi ce n’est pas prêt d’apparaître ?

Le drone de livraison a toujours fasciné les amateurs de drones. Comment ne pas aimer l’idée de pouvoir recevoir son colis en quelques minutes dans son jardin ? De nombreuses entreprises tentent de développer ce mode de livraison: Google, Amazon, La Poste, UPS, Domino’s…

drone de livraison amazon

Actuellement, de nombreuses entreprises (dont quelques multinationales) travaillent sur des prototypes de drones livreurs. Malgré des moyens colossaux mis en place par ces entreprises, les drones livreurs ne feront pas leurs apparitions avant quelques années.

Cette vidéo met le doigt sur certains problèmes que les entreprises qui développent les drones de livraison auront du mal à résoudre:

La réglementation, premier obstacle du drone de livraison

 

La livraison par drone est un projet compliqué à mettre en place à cause de la règlementation. Amazon qui vient d’installer un centre de recherche et développement en France tente de modifier son système de livraison pour les colis léger. Cependant le projet Prime Air va à l’encontre de plusieurs règles mises en place par la DGAC:

  • Ne pas survoler les personnes
  • Le vol automatisé doit pouvoir être interrompu et le contrôle doit être repris par un télé pilote en cas de problème
  • Le vol en agglomération est interdit.

La seule solution est de convaincre les gouvernements que leur système de livraison est assez fiable pour le mettre en place. C’est pour ça que les grandes entreprises mettent des moyens énormes.

La technologie actuelle, second obstacle du drone de livraison

 

Admettons que la DGAC finit par accepter de modifier sa règlementation pour les drones de livraison, les technologies ne sont pas encore assez avancées pour pouvoir développer ce système. C’est d’ailleurs ce qu’il s’est passé. La Poste a pu avoir à disposition une ligne aérienne régulière de 15km pour pouvoir essayer la livraison par drone. Mais les drones ne sont pas capables de réaliser de telles distances (aller-retour sans être rechargés) à cause de l’autonomie. Et au final, 15km ce n’est pas une énorme distance de couverture, il faudrait beaucoup d’entrepôts !

Si certains pensent que c’est une grande avancée pour la livraison par drone, le chemin reste encore long. Le drone est capable de parcourir un maximum de 20 km ce qui reste un rayon assez faible. Cette ligne devrait accueillir régulièrement des drones de livraison. On espère que les capacités du drone seront vite améliorées.

Les imprévus, troisième obstacle du drone de livraison

 

De nombreux imprévus peuvent amener de nombreuses complications (arrêt de la livraison, accident, détérioration des drones…):

  • Les intempéries: pluie, neige, brouillard et tempêtes solaires
  • Les vols et dégradations des drones et colis volontaires
  • Accidents
  • Attaques terroristes

 

Et vous, comment voyez-vous l’avenir du drone de livraison ?

ABOUT

Etudiant en communication à l’université Lumière Lyon 2, j'interviens au sein de Prodigo pour vous faire découvrir l'entreprise et ses activités.

Contact the author

2 comments on “Drone de livraison: pourquoi ce n’est pas prêt d’apparaître ?
  1. Pingback: Prime Air: Amazon installe un pole R&D en France -

  2. Pingback: Drone-vertising: L'usage ultime pour faire de la pub -

ADD YOUR COMMENT