info
Curieux d'en savoir plus sur notre entreprise ? Retrouvez nos valeurs, nos engagements, et notre équipe passionnée par son métier de droner sur qui sommes nous.

Home / Formation Droner / Formation Droner, Jour 1: à la découverte des drones

Formation Droner, Jour 1: à la découverte des drones

Bonjour à tous, comme vous l’avez peut être remarqué sur la page Facebook de Prodigo, j’ai eu l’occasion de participer à la Formation Droner avec Gautier Veltri comme pilote instructeur. C’est une formation qui permet de devenir pilote de drone professionnel. Je vais vous retracer la semaine que j’ai passée aux côtés de deux autres futurs pilotes, dans une série de 5 articles.

formation pilote de drone droner prodigo

Formation Droner, jour 1: présentation des compagnons de l’équipage

 

Fabien est paysagiste chez Les Jardins Authentiques à Saint Galmier. Son métier l’amène à faire de nombreuses prises de côtes. Parfois, il a besoin de l’aide d’une seconde personne. Les terrains en pentes lui rendent la tâche plus compliquée. La Formation Droner lui permettra d’être autonome sur ses mesures grâce à la modélisation 3D: il pourra les effectuer sur des terrains en pente, mais également dans des lieux difficiles d’accès en étant beaucoup plus précis et beaucoup plus rapide. Pour réaliser des modèles 3D, il sera formé à la photogrammétrie.

Il pourra ainsi y implanter un projet designé en 3D, pour présenter à ses clients un aperçu. Par exemple, il pourra scanner en 3D la butte d’un client, et lui montrer avant les travaux à quoi ressemblera sa terrasse avec piscine, le tout en 3D (oui, c’est possible aujourd’hui même pour des entreprises comme les paysagistes).

Clément est caméraman. Il travaille pour une chaîne de télévision à Paris. Il réalise des reportages, mais projette de réaliser des films institutionnels et souhaite ajouter une corde à son arc. Devenir pilote de drone lui permettra de réaliser des plans impossibles à réaliser d’une autre manière. Cette formation est complètement adaptée à sa situation, car le secteur des médias et de l’audiovisuel est celui qui utilise le plus le drone aujourd’hui.

Première étape: la découverte du matériel

 

La journée commence par une présentation du matériel de formation. Nous allons pratiquer sur des petits quadrirotors de la marque Hubsan. Je vous vois venir: « Mais pourquoi ils ne pilotent drone entrainement formation droner hubsanpas de plus grosses machines ? » Du calme ! Premièrement, la devise de Gautier est « Un bon pilote a déjà crashé un drone, il apprend de ses erreurs ». Crasher un drone à 1500€ ou un drone à 50€, le choix est vite fait non ?

Deuxièmement, ce drone se pilote en mode manuel. C’est-à-dire que pour stabiliser l’altitude du drone, vous devez trouver le bon dosage avec le joystick. Vous devez alors gérer les commandes sur 3 axes: avant/arrière, gauche/droite et haut/bas. Lorsque vous savez piloter ce genre de drone, vous savez tout piloter. Pour ceux qui ne sont toujours pas convaincus, ne vous inquiétez pas: il est prévu que l’on pilote de plus gros drones dans la Formation Droner quand nous serons plus à l’aise avec les petits.

Gautier a ensuite pris quelques minutes pour nous donner des indications sur le montage/démontage du drone, son fonctionnement et son entretien. Nous sommes alors prêts à piloter: direction le hangar d’entrainement.

Pilotage en pratique, let’s go

 

atterrir cible entrainement drone joystickGautier nous apprend les commandes puis quelques mesures de sécurité: faire attention aux joysticks lorsque l’on touche au drone pour éviter de se coincer les doigts dans les hélices, et ne pas allumer les manettes en même temps pour éviter d’inverser les synchronisations avec les drones. Bien sûr, ce sont des erreurs que nous avons toutes faites ! Je peux vous dire que les doigts dans les hélices qui tournent, ce n’est pas agréable. On a même réussi à synchroniser deux drones avec une seule manette.

Le premier exercice est de simplement stabiliser le drone. Simplement ? Pas vraiment, nous nous sommes vite rendu compte qu’il fallait être très concentré et ne pas faire d’à-coups avec les joysticks. Les crashs sont vite arrivés et quelques drones ont fini hors service.

Au final, nous avons quand même fini par maîtriser un peu mieux le drone. On progresse très vite grâce à plusieurs exercices. En fin de journée, nous arrivions plus ou moins à nous déplacer dans le hangar, stabiliser le drone et le faire atterrir en douceur. Nous avions quand même quelques difficultés sur quelques manœuvres comme le tour sur soi-même, le pilotage inversé ou le pilotage à longue distance, car il est difficile d’évaluer si le drone est proche ou non des obstacles.

La théorie

 

Une fois les batteries épuisées, nous nous sommes rendus en salle de formation pour la partie théorie. Pour commencer, nous avons répondu à un petit quiz pour pouvoir savoir quelles sont les caractéristiques d’un drone. Pour le grand public, le drone ressemble seulement à un quadrirotor, mais il existe toute forme de drone: un avion radiocommandé pour enfant et un avion militaire sans pilote à bord sont tout les deux des drones par défintion. C’est un aéronef télépiloté, mais non habité.

La théorie s’est poursuivie par un historique du drone: son apparition pour un usage militaire, en finissant par son arrivée au grand public grâce à la miniaturisation. Nous avons également découvert toutes les formes qu’un drone pouvait avoir (les voilures fixes, les voilures tournantes, les profils en H,X ou Y…), et découvert les nombreux usages du drone, que ce soit pour les chantiers, la sécurité, l’audiovisuel…

Nous avons ensuite autopsié la cœur des drones: Gautier nous a montré les composants que pouvait contenir un drone professionnel: sonar, compas, accéléromètre, GPS… Parfois, ces composants sont redondants pour éviter les crashs. C’est grâce à eux que les drones arrivent à se stabiliser tout seuls. Il est important de savoir à quoi sert chaque composant pour identifier un dysfonctionnement.

Bilan de la théorie de la première journée Formation Droner ? Nous en savons beaucoup plus sur les drones, et il y a plus de choses à connaitre que nous nous imaginions. Ce fut dense, mais maintenant, nous savons de quoi nous parlons.

Fin de la première journée, je vous invite à aimer la page Facebook de Prodigo pour suivre le reste de la semaine de la Formation Droner. A très bientôt !

ABOUT

Etudiant en communication à l’université Lumière Lyon 2, j'interviens au sein de Prodigo pour vous faire découvrir l'entreprise et ses activités.

Contact the author

2 comments on “Formation Droner, Jour 1: à la découverte des drones
  1. Pingback: Formation Droner, Jour 2: perfectionnement des connaissances -

  2. Pingback: Formation Droner Jour 3: la préparation à l'examen DNC -

ADD YOUR COMMENT